L’insoutenable légèreté des statistiques

Pour ceux qui se demandent quels sont les chiffres sur les frappes de drones, voilà une infographie sur les victimes au Pakistan depuis 2004. Le Bureau of Investigative Journalism a mené l’enquête pour savoir qui étaient ces victimes.

http://drones.pitchinteractive.com/

Voici, selon le BIJ, les catégories:

– Cibles « de premier plan » = les terroristes = ceux dont l’existence justifie celle des drones dans la politique militaire américaine

– Civils

– Enfants

– Autres: hommes en âge de se battre, ce qui fait d’eux des coupables au moment de leur mort. Ils ne passeront dans la catégorie « civils » que s’ils sont réhabilités, c’est à dire avérés innocents, mais n’en seront pas moins morts.

 

Publicités